Blog

Plan 6 Luc Favre – Jour 5 – La foi et les actes

Jour 5 – La foi et les actes

La foi entraîne des actes, elle n’est jamais inactive…

VERSETS RÉFÉRENCE :

Jacques 2:14-16 Louis Segond
14 Mes frère, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ?
15 Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour,
16 et que l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ?

Jean 9:6-11 Louis Segond
6 Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l’aveugle,
7 et lui dit : Va, et lave-toi au réservoir de Siloé (nom qui signifie envoyé). Il y alla, se lava, et s’en retourna voyant clair.
8 Ses voisins et ceux qui auparavant l’avaient connu comme un mendiant disaient : N’est-ce pas là celui qui se tenait assis et qui mendiait ?
9 Les uns disaient : C’est lui. D’autres disaient : Non, mais il lui ressemble. Et lui-même disait : C’est moi.
10 Ils lui dirent donc : Comment tes yeux ont-ils été ouverts ?
11 Il répondit : L’Homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m’a dit : Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J’y suis allé, je me suis lavé, et j’ai recouvré la vue.

RÉFLEXIONS :

Lis Jacques 2 :14-16 et Jean 9 :6-11 et prends un moment pour répondre aux questions suivantes :

Quel est l’ingrédient de la foi qui est seulement de notre responsabilité et non de celle de Dieu ?

A ton avis, pourquoi Jésus n’a-t-il pas simplement guéri cette personne aveugle, mais a choisi de le rendre participant à son miracle ?

CONTENU :

La foi consiste à amener ce qui a déjà été accompli par Dieu dans le monde spirituel à devenir une réalité dans notre monde. Comme le dit l’épître aux Hébreux, c’est l’assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas (cf. Hébreux 11 :1)… La foi n’est réelle que lorsqu’elle se traduit par des actions et un style de vie. Pour le dire autrement, notre foi se manifeste au travers de notre manière de vivre. Dès lors, la foi n’est pas une question de paroles, mais d’actions. Par exemple, il y a quelques années, alors que nous passions par une période difficile financièrement parlant et que nous envisagions que je reprenne un travail à temps partiel pour pourvoir aux besoins de notre famille, Dieu nous a clairement parlé et nous a affirmé́ que notre provision ne se trouvait pas dans le travail séculier mais en Lui (ce qui voulait dire que je devais continuer d’investir ma vie à 100% dans ce qu’Il m’avait demandé de faire). Nous avons cru et proclamé cette parole, cependant pendant quelques temps j’ai continué à chercher du travail… Mon comportement trahissait mon manque de foi et j’ai dû me repentir et changer de manière de fonctionner… Ce qui a permis à Dieu de pourvoir de manière extraordinaire !

C’est pour cela que Jacques dit que la foi sans les œuvres est morte. Car la foi est une obéissance concrète et pratique, c’est pour cette raison que Jésus a rendu cet aveugle participant à son miracle. En effet, ce dernier n’avait rien demandé, il n’avait pas eu l’opportunité de mettre sa foi en action, comme d’autres à qui Jésus avait posé la question : « Que veux-tu que je te fasse ? ». Le miracle est un partenariat entre l’Homme et Dieu. Nous sommes appelés à mettre notre foi en action pour vivre Son miracle… Si cet homme n’avait pas obéi et avait juste essuyé la boue de ses yeux, il n’aurait pas recouvré la vue. Ses yeux se sont ouverts du fait qu’il ait mis sa foi en action en obéissant à l’injonction d’aller se laver à Siloé (cf. Jean 9 :11). C’est étonnant comme parfois certaines personnes semblent avoir un don particulier pour contourner l’obéissance de la foi tout en donnant l’illusion d’obéir… Jésus parle, nous croyons et obéissons en nous mettant en action en accord avec la Parole de Dieu…

La foi est une action, ainsi lorsque tu crois que Dieu t’a guéri(e), tu peux tout simplement recommencer immédiatement à faire ce que tu ne pouvais plus faire auparavant. Tous les récits des Evangiles ou des Actes des apôtres font état d’une action qui a suivi la foi de ceux qui ont obtenu un miracle de la part du Seigneur. Le paralytique a dû se lever, l’aveugle a été appelé vers Jésus et a quitté la sécurité de ce qu’il possédait lorsqu’il a rejeté son manteau. Lorsque l’eau a été changée en vin à Cana, les serviteurs ont dû puiser l’eau et l’amener vers l’ordonnateur du repas. Il y aurait encore tant d’exemples… L’obéissance accompagne toujours le miracle, car cette dernière est l’ingrédient de la foi qui n’appartient qu’à nous. Tout le reste est entre les mains de Dieu, par contre obéir est notre responsabilité…

L’acte d’obéissance de la foi la plus remarquable se trouve certainement chez le père de la foi, Abraham… Dans Genèse 13 :14-15, Dieu lui promet qu’il possèdera un pays tout entier et pourtant à sa mort la seule propriété qu’il possédait aux yeux des hommes était un champ et une grotte où il fut enterré au côté de Sara sa femme (cf. Genèse 23 :20 et 25 :9). Et pourtant, aux yeux de Dieu il avait pris possession du pays (cf. Ezéchiel 33 :24). Comment cela ? Tout simplement en parcourant le pays de long en large et de haut en bas. Il a mis sa foi en action, sachant que tout lieu que foulait la plante de son pied lui appartenait (cf. Josué 1 :3). Ainsi l’obéissance de la foi transforme notre manière de vivre de manière durable, et ceci indépendamment de ce que l’on voit… Vivre par la foi, ce n’est pas vivre en fonction de ce que l’on voit ou de ce que l’on ressent, mais simplement en fonction de ce que Dieu dit !

La foi est une action, elle nous conduit à adopter une manière de vivre qui dit : LA VIE EST SIMPLE, DIEU DIT ET J’OBEIS ! Qu’est-ce que Dieu te dit et comment vas-tu obéir de manière radicale, ce qui veut dire sans négociation, ni compromis ? Alors que tu le fais, tu verras ta vie être transformée et le miracle se produire…

MA DÉCISION:

Ce que j’ai compris pour ma vie personnelle :

Ce que je décide pour ma vie par rapport à ce que je viens d’apprendre :

Ce que tu décides aujourd’hui détermine qui et ce que tu seras demain !

Ces méditations sont tirées du livre « un disciple en marche », un véritable manuel de disciples. Qui plus est, c’est un outil pratique pour faire des disciples de manière simple et pratique. La multiplication de disciple commence par toi et c’est pour toi… Pour en savoir plus tu peux trouver le livre sur www.vievictorieuse.org

Leave a Comment

Your email address will not be published.